Cameroun-Peine de prison confirmée pour Lydienne Yen-Eyoum

le , mis à jour à 23:52
0

YAOUNDE, 9 juin (Reuters) - La Cour suprême du Cameroun a confirmé mardi la condamnation à 25 ans de prison de l'avocate française Lydienne Yen-Eyoum, condamnée l'an dernier à Yaoundé pour détournement de fonds publics. Née au Cameroun, Lydienne Yen-Eyoum, 56 ans, avait représenté l'Etat camerounais dans un procès visant la branche locale de la banque française Société générale SOGN.PA . Elle été arrêtée en 2010, accusée d'avoir détourné plus de deux milliards de francs CFA (trois millions d'euros), ce qu'elle dément. Elle a été condamnée en septembre dernier. Son avocate, Me Caroline Wassermann, basée à Paris, a déclaré sur RFI qu'elle espérait obtenir une intervention de la diplomatie française en faveur de sa cliente. La défense de Lydienne Yen-Eyoum a également saisi le groupe de travail sur la détention arbitraire des Nations unies. (Sylvain Andzongo; Guy Kerivel pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant