Cameroun : Biya réélu président pour un 6e mandat

le
0
L'opposition avait rejeté par avance le résultat de la présidentielle, accusant le président au pouvoir depuis trente ans d'avoir verrouillé le système électoral. Paris, tout en parlant d'un scrutin aux «conditions acceptables», relève des «irrégularités».

Paul Biya, 78 ans, au pouvoir depuis 1982 a été réélu président du Cameroun pour un sixième mandat avec 77,989% des suffrages. Le chef d'Etat sortant a obtenu 3.772.527 voix (77,989%) devant son opposant du Social Democratic Front (SDF) John Fru Ndi qui obtient 578.175 voix (10,712%). Le taux de participation, seul enjeu du scrutin, était en baisse. 65,82% contre 82,83% en 2004. La Cour suprême du Cameroun s'était rassemblée vendredi dans un climat électrique pour proclamer le résultat de l'élection présidentielle du 9 octobre. Autour du bâtiment, de nombreux militaires et forces anti-émeutes étaient mobilisés. Le pouvoir craint les réactions que pourrait susciter cette nouvelle victoire du très contesté Paul Biya. L'opposition a annoncé qu'elle rejetait par avance les résultats.

Sept millions de Camerounais étaient théoriquement appelés à voter lors du scrutin à tour unique. Mais l'opposition, dont la Cour suprême a rejeté mercredi quinze recours en annul

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant