Cameron veut renforcer les mesures de sécurité autour de Calais

le , mis à jour à 14:40
1
LONDRES ÉTUDIE UN RENFORCEMENT DES MESURES DE SÉCURITÉ AUTOUR DE CALAIS
LONDRES ÉTUDIE UN RENFORCEMENT DES MESURES DE SÉCURITÉ AUTOUR DE CALAIS

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique envisage de renforcer le dispositif de sécurité autour de Calais, où des milliers de migrants cherchent à traverser la Manche, a annoncé mercredi le Premier ministre David Cameron, parlant de scènes de chaos inacceptables.

Le trafic a été suspendu mardi dans le tunnel sous la Manche en raison d'une action des marins en grève de MyFerryLink, filiale d'Eurotunnel, et de nombreux migrants ont tenté de monter dans les camions à l'arrêt, comme l'ont montré des images de télévision.

"Nous étudions la possibilité de déployer davantage de personnel et des équipes cynophiles de ce côté de la frontière pour faire une différence", a-t-il déclaré à la chambre des Communes.

"Une réflexion est également en cours sur la mise en place de clôtures, non seulement autour du port de Calais, mais de l'Eurostar et de l'entrée du tunnel", a poursuivi le chef du gouvernement.

Natacha Bouchart, sénatrice-maire UMP de Calais, juge insuffisante la contribution de la Grande-Bretagne à la sécurité du port et prône une réforme de la politique sociale qui en fait un pôle d'attraction pour les migrants.

Rappelant que Londres a déjà investi 12 millions de livres (17 millions d'euros) dans le renforcement des mesures de sécurité frontalières, David Cameron a assuré qu'il serait heureux de faire davantage. Il est inutile "de se rejeter la responsabilité les uns sur les autres", a-t-il souligné, plaidant pour la poursuite d'un partenariat solide.

(Kylie McLellan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 445566ZM le mercredi 24 juin 2015 à 14:21

    Les anglais ont raison.