Cameron veut faire oublier les scandales

le
0
Dans un magazine vendu par les SDF, le premier ministre britannique tente de redonner confiance au pays.

Il est temps pour David Cameron de redorer son image. Le premier ministre britannique a traversé une crise sévère avec le scandale des écoutes du News of the World, au cours de laquelle il lui a été reproché ses liens avec les puissants, et notamment la famille du milliardaire Murdoch. Sentant l'opinion publique se retourner contre lui la semaine dernière, Cameron a écourté son voyage en Afrique et s'est justifié devant les députés.

Le lendemain, il prenait la rédaction en chef du magazine Big Issue, un magazine vendu par les sans-abri. L'objectif est clair: regagner la confiance des Britanniques. Dans le magazine sorti hier, le premier ministre reconnaît que le tableau n'est pas reluisant: «Je parle du scandale des notes de frais des députés, de la crise financière, et de cet épisode honteux et regrettable des écoutes téléphoniques. Tout cela donne l'impression que les riches et les puissants - hommes politiques, banquiers, presse et police - se sont servis eux-

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant