Cameron s'en remet à Sarkozy pour l'euro

le
0
VIDÉO - Londres met de côté ses revendications eurosceptiques face à l'urgence de la situation économique.

Après des semaines de tensions, David Cameron devrait arriver fort d'une volonté d'apaisement et de progrès à son déjeuner avec Nicolas Sarkozy à l'Élysée vendredi. Le sommet bilatéral prévu à l'origine sur la coopération entre les deux pays a été reporté à 2012, pour se transformer en réunion de travail essentiellement consacrée à la préparation du Conseil européen de la semaine prochaine. Priorité au sauvetage de l'euro.

Selon Nicolas Sarkozy, ce sauvetage passera par «la convergence».

Pour les deux hommes, il s'agit aussi de renouer avec une relation personnelle cordiale. Cameron reste très reconnaissant à Sarkozy de lui avoir prêté un hélicoptère, l'an dernier, lui permettant de se rendre au chevet de son père mourant. La coopération militaire en Libye et, tout récemment, la solidarité diplomatique sur l'Iran ont également renforcé les liens entre les deux pays.

Depuis quelques semaines, les Britanniques ont aussi baissé d'un ton dans leurs postur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant