Cameron pour une audition au Parlement de l'ex-président d'HSBC

le
0

LONDRES, 11 février (Reuters) - David Cameron est favorable au principe d'une audition par une commission parlementaire de l'ancien président exécutif de HSBC HSBA.L Stephen Green au sujet d'un système d'évasion fiscale reproché à la filiale suisse de la banque, a déclaré mercredi le porte-parole du Premier ministre britannique. "La position de principe du Premier ministre est qu'il est toujours en faveur (d'une audition des personnes) lorsque cela est possible", a déclaré le porte-parole. "Il soutiendrait l'idée de la comparution de personnes devant les commissions concernées afin qu'elles puissent répondre aux questions des parlementaires", a-t-il ajouté. David Cameron, qui avait nommé Stephen Green au poste de ministre du Commerce en 2010, estime que l'ancien président de HSBC a fait du bon travail lorsqu'il était au gouvernement, avait dit précédemment ce porte-parole. Un groupe de parlementaires britanniques a fait savoir cette semaine qu'il était favorable à l'ouverture d'une enquête sur HSBC, accusée par la presse d'avoir aidé par le biais de sa filiale suisse des clients fortunés à se soustraire à l'impôt et à dissimuler pour plusieurs millions de dollars d'actifs. ID:nL5N0VJ2H0 Désormais à la retraite, Stephen Green, 66 ans, a été président de HSBC de 2006 à 2010. Connu pour ses écrits en faveur de la moralisation du secteur bancaire, il avait émergé de la crise financière avec une réputation largement préservée, à la différence de plusieurs autres dirigeants de banques britanniques. (Andrew Osborn; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant