Cameron n'exclut pas des frappes aériennes britanniques en Syrie

le
2

LONDRES, 11 septembre (Reuters) - David Cameron n'exclut pas que la Grande-Bretagne participe à une intervention militaire en Syrie contre l'Etat islamique, a déclaré jeudi le porte-parole du Premier ministre britannique. Ces propos contredisent les déclarations effectuées auparavant à Berlin par le ministre britannique des Affaires étrangères, Philip Hammond. ID:nL5N0RC3IQ "En termes de force aérienne, le Premier ministre n'exclut rien et c'est notre position", a dit le porte-parole de David Cameron. Le secrétaire au Foreign Office avait auparavant déclaré que "la Grande-Bretagne ne participera(it) à aucune frappe aérienne en Syrie". (Kylie MacLellan; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le jeudi 11 sept 2014 à 18:32

    Malins les USA et ses valets de l'UE. Tout était prévu de longue date. On laisse faire les djihadistes, et après on intervient contre Assad directement car les djihadistes de Syrie n'arrivent pas à gagner.

  • janaliz le jeudi 11 sept 2014 à 18:09

    J'au eu peur ! J'ai cru que c'était sur l'Ecosse !