Cameron juge peu probable un référendum sur l'UE dès 2015

le
0

LONDRES, 17 mars (Reuters) - Le Premier ministre britannique David Cameron a jugé peu probable, mardi, l'organisation dès 2015 d'un référendum sur l'appartenance du Royaume-Uni à l'Union européenne, comme le réclame le chef du parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP), qui milite pour une sortie de l'UE. David Cameron a promis de renégocier les termes de la relation entre Londres et Bruxelles puis d'organiser un référendum d'ici la fin 2017 s'il est reconduit dans ses fonctions à l'issue des élections législatives du 7 mai. Nigel Farage, le chef de file de l'UKIP, a déclaré dimanche qu'il serait prêt à passer un accord avec les conservateurs de Cameron et à soutenir des votes cruciaux comme le budget en échange d'un référendum dès cette année. ID:nL6N0WH0IO "Plus tôt nous renégocierons, et mieux ce sera", a répondu David Cameron mardi sur l'antenne d'ITV. "Mais honnêtement, les chances de faire cela en 2015 après des élections en mai sont plutôt réduites." Le Premier ministre a ajouté qu'il n'étudierait aucun accord avant le scrutin. (William James; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant