Cameron embarrasse Paris en ciblant le Hezbollah

le
0
Londres plaide pour l'inscription de la branche armée du Hezbollah sur la liste des mouvements terroristes établie par l'Union européenne.

Dans une lettre adressée en début de semaine à ses partenaires européens, Londres plaide pour l'inscription de la branche armée du Hezbollah sur la liste des mouvements terroristes établie par l'UE. Une initiative qui suscite quelque embarras à Paris, où la tentation de s'en prendre au mouvement chiite a toujours fait craindre pour les intérêts français au Liban. Le sujet devait être évoqué, mercredi soir à l'Élysée, entre David Cameron et François Hollande, un entretien consacré en large partie à la crise syrienne sur laquelle les deux alliés sont par ailleurs très proches.

Dans sa requête, le gouvernement britannique demande une «réponse collec­tive robuste» des Européens après l'attentat commis le 18 juillet 2012 à l'aéroport de Bourgas, en Bulgarie, qui avait fait six morts, dont cinq touristes israéliens. Le 5 f...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant