Cameron durcit la lutte contre l'islamisme

le
0
Le gouvernement britannique veut intensifier les contrôles dans les prisons et les universités.

La ministre britannique de l'Intérieur, Theresa May, a présenté mardi une refonte de la stratégie de lutte contre le terrorisme et l'islam radical, qui va se traduire par un durcissement de l'attitude envers les groupes islamistes radicaux, même quand ils sont non violents. Les associations musulmanes qui ne condamnent pas explicitement la violence ou qui ont des positions islamistes radicales perdront leurs subventions publiques. Une vingtaine d'organisations qui prônent l'instauration de la charia (la loi islamique) en Angleterre risquent ainsi de perdre le soutien de l'État.

Par le passé, les contrôles de ces financements, qui devaient aider une forme modérée de l'islam, ont été tellement défaillants «qu'il est possible que l'argent ait bénéficié à des personnes contre lesquelles nous nous opposons, a admis mardi la ministre de l'Intérieur devant les députés à la Chambres des communes. Cela ne doit pas se reproduire».

«Nous devons lutter contre toutes les id

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant