Cameron Diaz à l'honneur aux Razzies, les "anti-Oscars"

le
0

LOS ANGELES, 22 février (Reuters) - L'actrice américaine Cameron Diaz a été distinguée samedi lors de la soirée des Razzies Awards, qui récompensent les plus mauvais films de l'année, pour sa prestation dans deux comédies sorties en 2014: "Triple Alliance" et "Sex Tape". La 35e édition de cette cérémonie, contre-pied de celle des Oscars, qu'elle précède d'une journée, a également mis à l'honneur Michael Bay, déclaré plus mauvais réalisateur pour "Transformers: l'âge de l'extinction". Les films d'action semblent avoir retenu l'attention des 811 jurés des Razzies, puisque la prestation de Megan Fox dans le dernier opus de la série des Tortues Ninja ("Ninja Turtles"), lui a valu d'être consacrée plus mauvaise actrice dans un second rôle. Le grand gagnant de la soirée, "Saving Christmas", qui n'est pas encore sorti en France, s'est imposé dans quatre des six catégories où il était en lice: plus mauvais film, plus mauvais acteur (pour Kirk Cameron, ancienne star de la série "Quoi de neuf, Docteur?"), plus mauvais scénario mais aussi duo le plus nul porté à l'écran cette année (un trophée revenant à Kirk Cameron et à son ego). L'espoir reste cependant permis pour les lauréats de ces "anti-Oscars" puisque Ben Affleck s'est vu attribuer le "trophée de la rédemption". Cette nouveauté de l'édition 2015 des Razzies récompense la carrière de l'acteur et réalisateur, marquée à la fois par un Razzie en 2003 pour "Amours Troubles", par l'Oscar du meilleur film pour "Argo" en 2013 et par le succès public rencontré l'an dernier par "Gone Girl", de David Fincher, dont il partage l'affiche avec Rosamund Pike. (Mary Milliken, Myriam Rivet pour le service français, édité par Danielle Rouquié)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant