Cameron défie Bruxelles sur l'immigration

le
0
Le gouvernement britannique veut restreindre les aides sociales et mieux filtrer les migrants en provenance d'Europe de l'Est.

À un mois de l'échéance, David Cameron tente de décourager une vague d'immigration en Grande-Bretagne venue d'Europe de l'Est, de Roumanie et de Bulgarie, en l'occurrence. La levée, le 1er janvier, des restrictions d'accès au marché du travail dans toute l'Europe pour les ressortissants de ces deux pays, à l'issue d'une transition de sept ans après leur adhésion à l'UE, suscite de vives inquiétudes dans le pays. Les prévisions les plus alarmistes évoquent un afflux comparable à celui des quelque 600.000 Polonais qui s'y sont installés depuis 2004.

Le premier ministre britannique défie Bruxelles en s'en prenant aux principes de la libre circulation au sein de l'Union. D'abord, il annonce des restrictions à l'accès des ressortissants européens aux prestations sociales de l'État britannique dès les premiers mois de 2014. À plus lo...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant