Cameron "choqué" par le rôle d'un Britannique dans la mort de Foley

le
0

LONDRES, 20 août (Reuters) - Le Premier ministre britannique David Cameron a fait part de son effroi mercredi face à l'implication présumée d'un Britannique dans l'assassinat par décapitation du journaliste américain James Foley par des djihadistes de l'Etat islamique. "Nous n'avons pas identifié cet individu sur cette vidéo mais d'après nos observations il est de plus en plus probable qu'il s'agisse d'un citoyen britannique", a-t-il dit. "C'est profondément choquant." Avant de passer à l'acte, le meurtrier qui apparaît sur la vidéo mise en ligne mardi soir lit une déclaration condamnant les Etats-Unis. Il s'exprime avec un accent britannique. Pour le secrétaire au Foreign Office, Philip Hammond, cela n'a rien d'étonnant compte tenu du nombre de ressortissants britanniques qui ont gagné l'Irak et la Syrie pour combattre au côté des djihadistes. Sur Sky News, le chef de la diplomatie britannique a précisé que les services britanniques travailleraient en étroite coopération avec les services américains pour tenter d'identifier le tueur. David Cameron, qui a écourté ses vacances pour revenir à Londres, s'exprimait à l'issue d'une réunion consacrée à la situation en Irak et en Syrie et à la menace de l'Etat islamique qui a proclamé un "califat" dans les territoires qu'elle contrôle dans ces deux pays. Il a de nouveau exclu d'envoyer l'armée britannique sur le sol d'Irak. "Je l'ai dit très clairement, notre pays ne s'engagera pas dans une nouvelle guerre en Irak", a-t-il dit. (Kate Holton et William James; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant