Cameron annonce un effort de 17 mds pour moderniser la défense

le
0

LONDRES, 23 novembre (Reuters) - La Grande-Bretagne investira 12 milliards de livres supplémentaires sur dix ans (environ 17 milliards d'euros) pour moderniser et renouveler ses équipements de défense, annonce le Premier ministre David Cameron dans un document diffusé lundi par ses services. Ce livre blanc prévoit notamment l'achat d'avions chasseurs de sous-marin et d'avions de surveillance maritime. "Notre gouvernement a pris la décision forte d'investir dans notre sécurité et de sauvegarder notre prospérité", écrit Cameron dans l'avant-propos de la Strategic Defence and Security Review qui sera présentée dans la journée au Parlement. Ce plan pluriannuel vise à garantir que le pays soit apte à contrer toutes les menaces, qu'elles soient conventionnelles, liées à des organisations terroristes ou en relation avec la cyberguerre. "Nous ne pouvons pas opérer un choix entre des défenses conventionnelles contre des menaces étatiques et la nécessité de contrer des menaces qui ne connaissent pas de frontières nationales. Aujourd'hui, nous faisons face aux deux, et nous devons répondre aux deux", souligne Cameron. Au cours des dix années à venir, les dépenses d'équipements militaires en Grande-Bretagne devraient être portées à 178 milliards de livres (250 milliards d'euros environ). Le document diffusé par le 10, Downing Street prévoit notamment l'achat de neuf avions de surveillance maritime P-8 Poséïdon construits par Boeing BA.N , censés pallier l'abandon en 2010 du programme d'avion-espion Nimrod. La Grande-Bretagne se dotera aussi d'ici 2025 de deux brigades d'intervention rapide de 5.000 soldats chacun. Ses chasseurs Typhoon vont être modernisés pour accroître de dix ans leur durée de vie, ce qui aura pour effet de constituer deux escadrilles supplémentaires. Dans une tribune que publie le Telegraph, le dirigeant britannique ajoute que le gouvernement va également investir dans le secteur des drones, annonçant notamment un projet en partenariat avec la France pour mettre au point des drones de combat. Son ministre des Finances, George Osborne, a pour sa part annoncé dimanche que la Grande-Bretagne comptait augmenter de 30% ses dépenses consacrées à la lutte antiterroriste. (voir ID:nL8N13H0DW ) (Kylie MacLellan; Henri-Pierre André pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant