Cambodge: randonnée virtuelle avec Google à travers le temple d'Angkor Wat

le
0
Cambodge: randonnée virtuelle avec Google à travers le temple d'Angkor Wat
Cambodge: randonnée virtuelle avec Google à travers le temple d'Angkor Wat

Se promener à travers le temple d'Angkor Wat sans aller au Cambodge est désormais à portée de clic: Google l'a numérisé dans le cadre de son projet d'hébergement des "trésors culturels du monde", qui ne menace pas le tourisme classique selon lui.Présenté jeudi à Angkor Wat même, ce dernier projet de Google permet aux internautes de visiter le complexe du XIIe siècle, merveille de l'architecture khmère, dans le nord du Cambodge, depuis chez soi.Plus d'un million de photographies ont été assemblées, afin de créer 90.000 vues à 360° de ce complexe aux plus de cent temples.Ce nouveau projet s'inscrit dans une entreprise plus vastes du groupe américain de devenir le géant du patrimoine mondial, avec plusieurs centaines d'institutions désormais partenaires de sa plateforme en ligne Google Art Project, dont de nombreux musées français."Récemment, nous avons fait le Taj Mahal, le Grand Canyon, le Mont Fuji" au Japon, explique à l'AFP Manik Gupta, directeur de projet pour Google Maps."Mais l'ampleur de ce que nous avons à Angkor Wat est sans précédent", ajoute-t-il, disant la "sensation incroyable" de pouvoir explorer chaque recoin d'Angkor, grâce à la finesse du maillage sans précédent des photographies collectées.Alliant le geste à la parole, Gupta revêt une des dernières innovations de Google, baptisée "trekker" ("randonneur").Quinze caméras attachées à un sac à dos contiennent des disques durs et une batterie. Chaque caméra prend des photos de haute définition toutes les deux secondes et demi.- Voitures, trains puis randonneurs -En marchant à travers les ruines d'Angkor, les "randonneurs" de Google permettent de prendre en photo des zones inaccessibles aux traditionnelles "voitures Google" cartographiant à l'aide de caméras les rues du monde entier.Pour ce nouveau projet, cinq Cambodgiens ont été chargés de randonner à travers les temples, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant