Cambadélis, le «sniper» du PS

le
0
Le député de Paris accentue ses critiques contre le Parti socialiste d'Harlem Désir.

Sa petite musique critique fut d'abord jouée en sourdine. Mais Jean-Christophe Cambadélis a décidé de monter le son, alors que François Hollande et Jean-Marc Ayrault n'en finissent pas de chuter dans les sondages. Lundi, sur Canal +, le député PS de Paris s'est montré d'une grande sévérité avec le Parti socialiste d'Harlem Désir: «pas à la hauteur». Afin de ne pas viser nommément le premier secrétaire, Cambadélis appelle la «communauté socialiste» à se mobiliser dans la «bataille du sens». L'ex-strauss-kahnien a ajouté que François Hollande, qui devait se substituer à des ténors socialistes inexistants, parlait par conséquent «trop». Rien de moins.

Cette salve a fait sortir de ses gonds la garde rapprochée du premier secrétaire. Député PS de l'Essonne, Carlos Da Silva a dénoncé une «faute politique» et regretté «la compétition des ego». Tandis que le conseiller politique...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant