Cambadélis : «Le PS doit rectifier le tir»

le
0
INTERVIEW - Pour le député de Paris, il est urgent que le Parti socialiste reprenne la main.

LE FIGARO.- La gestion calamiteuse du dossier de Florange par le gouvernement a-t-elle pesé dans les mauvais résultats du PS aux partielles?

Jean-Christophe CAMBADÉLIS. - Florange n'a pas aidé mais cela n'explique pas tout. Ces résultats sont médiocres mais explicables. Les élections partielles sont toujours défavorables aux partis de gouvernement. Il faut ajouter à cela des éléments conjoncturels: le redressement efficace des comptes publics de notre pays ne fait pas que des heureux et le chômage a atteint des proportions inquiétantes. Ces résultats médiocres le resteront si le PS n'est pas capable d'expliquer son action, s'il n'indique pas où il va, comment il va sortir de la crise et avec quel type de société. Il doit replacer les efforts demandés aux Français dans une perspective. Pour résumer, si le PS ne fait pas de po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant