Cambadélis : Hollande, sinon rien !

le
4
Jean-Christophe Cambadélis a défendu le bilan de François Hollande.
Jean-Christophe Cambadélis a défendu le bilan de François Hollande.

Dans un entretien au Monde, Jean-Christophe Cambadélis s'en est pris à la droite et tout particulièrement à Nicolas Sarkozy qui, explique-t-il, a conçu un « programme commun entre la droite décomplexée et l'extrême droite ». Puis sur Europe 1, il a balayé l'hypothèse Montebourg qui n'est pas, selon lui, une alternative crédible à François Hollande. « Il le pense, mais je ne le crois pas », a déclaré le Premier secrétaire du PS pour qui l'actuel chef de l'État reste la « carte maîtresse de la gauche ».

Arnaud Montebourg a déclaré dimanche sa candidature à l'Élysée, arguant qu'il lui était « impossible » de soutenir le bilan « indéfendable » de François Hollande. Une charge violente et d'autant plus embarrassante qu'un sondage resté secret sur une primaire opposant Arnaud Montebourg à l'actuel chef de l'État, accorde une large victoire à l'ancien ministre de l'Économie (53 % contre 47 %).

En revanche, Arnaud Montebourg entretient jusqu'à présent le flou sur sa participation à la primaire initiée par le PS. « Arnaud Montebourg mène la campagne comme il l'entend, et tout le monde a compris que s'il dit cela, c'est parce qu'il ne veut pas dire que si François Hollande gagnait l'élection primaire, il devrait se mettre derrière », juge Cambadélis. Et quid d'Emmanuel Macron ? « Je ne le vois nulle part pour l'instant. Je l'ai vu simplement dans une rencontre avec (Philippe) de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ross007 il y a 3 mois

    En plus il insulte les autres candidats et leurs électeurs !! Tant pis, nous serons tous des riens

  • frk987 il y a 3 mois

    alors RIEN, ça suffira pour le bonheur du pays.

  • aerosp il y a 3 mois

    non et même pas merci

  • M4841131 il y a 3 mois

    çà sera rien pour moi, non merci