Camaïeu va indemniser les victimes du Bangladesh

le
0
INFO LE FIGARO - La marque française de prêt-à-porter va confirmer ce jeudi que son fournisseur principal avait sous-traité illégalement des pièces auprès d'usines du Rana Plaza, l'immeuble qui s'est effondré fin avril.

L'industrie textile n'a pas encore tourné la page de l'effondrement du Rana Plaza, qui a fait plus de 1100 victimes au Bangladesh fin avril. Alors qu'une trentaine de marques internationales ont signé l'accord porté par les syndicats locaux pour la sécurité des usines dans le pays, le groupe français de prêt-à-porter Camaïeu a décidé d'aller plus loin et va annoncer ce jeudi son engagement à indemniser les victimes du drame. Suite à l'annonce de la découverte d'étiquettes de la marque dans les décombres de l'immeuble, le 13 mai dernier, l'entreprise a diligenté une enquête interne, dont les conclusions seront révélées ce jeudi. «Aucun des 5 fournisseurs du Rana Plaza ne travaillait pour nous officiellement», explique un porte-parole du grou...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant