Californie : près de 2.000 pompiers combattent les flammes

le
0
Californie : près de 2.000 pompiers combattent les flammes
Californie : près de 2.000 pompiers combattent les flammes

Près de 2.000 pompiers appelés à combattre un fort incendie qui menace depuis jeudi des milliers d'habitations près de Malibu, à quelques dizaines de kilomètres à l'ouest de Los Angeles, avaient fait d'importants progrès samedi soir (dimanche matin à Paris) dans leur lutte contre le feu. L'incendie, qui avait triplé de taille vendredi pour atteindre 11.300 hectares, était maîtrisé à 56% en fin de journée, alors qu'il ne l'était qu'à 30% dans la matinée, ont indiqué les autorités.

Sur leur page Facebook, les pompiers du comté de Ventura (VCFD) ont précisé que les opérations aériennes destinées à soutenir les soldats du feu oeuvrant à terre avaient repris samedi. Au total, quelque 1.900 pompiers --dont certains venant de Los Angeles ou d'autres zones voisines-- luttaient toujours contre le sinistre samedi, a ajouté le VCFD.

4.000 maisons menacées

L'incendie menace quelque 4.000 maisons, mais samedi matin, seules 15 d'entre elles avaient été endommagées, et aucune détruite. Un pompier et un habitant de la région ont été blessés dans un accident de la route, ont également annoncé les pompiers du comté de Ventura.

L'incendie avait entraîné vendredi la fermeture d'une section de 13 kilomètres de l'autoroute du Pacifique (PCH), qui a été rouverte samedi, mais d'autres routes restaient fermées à la circulation. Le campus d'une université toute proche, la California State University, était lui aussi toujours fermé samedi pour des opérations de nettoyage, a précisé l'établissement sur son site internet, disant espérer rouvrir dimanche.

Des évacuations ont eu lieu dans le secteur menacé par la sinistre, où selon la presse locale les acteurs Jamie Foxx et Tom Selleck possèdent une maison.

Les incendies sont fréquents en Californie, notamment en automne et en hiver, quand soufflent les vents de Santa Ana. De forts vents, des températures proches de 30 degrés Celsius et la sécheresse de la...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant