Calais : seize migrants découverts dans un camion-citerne

le
0
Calais : seize migrants découverts dans un camion-citerne
Calais : seize migrants découverts dans un camion-citerne

Seize migrants ont été découverts sains et saufs dans un camion-citerne samedi matin dans une station-service en périphérie de Calais (Pas-de-Calais). L'information, révélée par la Voix du Nord, a été confirmée par la préfecture.

L'alerte a été donnée par le routier qui a entendu du bruit dans son camion qui transportait des billes de polypropylène, alors qu'il s'était arrêté faire le plein d'essence, a indiqué Denis Gaudin, sous-préfet de Calais. Quatre des seize migrants, d'origine syrienne selon le quotidien, étaient «au bord du malaise». Ils ont été examinés sur place par le Smur, avant d'être remis à la police aux frontières (PAF). Lundi, dix-sept autres Syriens avaient été découverts dans des circonstances similaires.

L'espoir d'entrer au Royaume-Uni

Selon la préfecture, plus d'un millier de migrants se trouvent actuellement à Calais, avec l'espoir d'embarquer sur un ferry pour le Royaume-Uni, qu'ils considèrent comme un Eldorado. Depuis l'arrivée de 40 CRS supplémentaires autour du port de Calais, début août, les migrants tentent de monter dans les camions «plus en amont, sur les parkings de poids-lourds, voire sur les aires d'autoroute, avec le risque que le camion n'aille pas en Angleterre», a encore expliqué le sous-préfet.

La situation créée par cet afflux de clandestins est extrêmement tendue. Samedi dans l'après-midi, selon La Voix du Nord, sur la rocade menant au terminal ferry, des centaines de migrants ont tenté de s'introduire à bord des poids lourds, profitant que la circulation était ralentie. Un policier du commissariat de Calais a été blessé dans une bousculade alors qu'il tenatit de contrôler deux migrants. Vendredi, comme l'indique par ailleurs La Voix du Nord, un passeur a pointé un fusil à pompe sur des fonctionnaires de la Police de l'Air et des Frontières lors d'un contrôle, réussissant à s'échapper. Le préfet a déjà renforcé les mesures de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant