Calais : le troublant profil de l'homme au fusil

le
0
Un Calaisien a sorti son fusil face aux migrants lors de la manifestation de soutien aux réfugiés, samedi 23 janvier 2016.
Un Calaisien a sorti son fusil face aux migrants lors de la manifestation de soutien aux réfugiés, samedi 23 janvier 2016.

La vidéo de l'agence Taranisnews montrant un affrontement entre des migrants et des habitants, samedi à Calais a été vue plus de 935 000 fois. Et pour cause, elle montre des images d'une rare violence ! Après quelques minutes de face-à-face, où les insultes fusent, le fils de la famille sort une arme de sa maison et menace les manifestants.

Des photos explicites

Sur le site francetvinfo, le père David et le fils Gaël, que l'on retrouve au premier plan de la vidéo, expliquent s'être sentis menacés : « les antifas (les militants d'extrême gauche antifascistes) ont poussé les réfugiés vers ma clôture » avant d'ajouter : « J'ai pris des briques dans la figure et le corps, un bout de bâton en bois sur le bras. » Pourtant, le père de famille n'a pas été vu par un médecin, « car il se dit robuste », rapporte encore le site.

D'après Buzzfeed, la famille entretiendrait des liens étroits avec des groupuscules néonazis. Plusieurs clichés, disponibles sur le site antifasciste La Horde, montrent notamment le fils poser aux côtés de sympathisants nazis. L'une des photos est d'ailleurs très explicite puisqu'on y voit un camarade du jeune homme arborant fièrement un tee-shirt avec les lettres NSDAP, qui signifie Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, qui était le nom du parti nazi d'Hitler.

Le soutien des réseaux sociaux

La famille a d'ailleurs...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant