Calais : le préfet offre un statut aux migrants syriens

le
0
Depuis mercredi, une soixantaine de Syriens occupent une passerelle du terminal ferry de Calais, pour obtenir le droit de passer en Angleterre.

Depuis mercredi, une soixantaine de sans-papiers syriens ayant fui la guerre civile qui sévit dans leur pays, occupent une passerelle du terminal ferry de Calais. Objectif: obtenir leur passage en Angleterre, où ils espèrent un meilleur accueil qu'en France. Après une tentative d'évacuation avortée par la police vendredi matin, le préfet du Pas-de-Calais, Denis Robin, s'est rendu sur place pour leur proposer de régulariser leur situation.

Pour éviter aux Syriens de rester dans l'illégalité et de se faire arrêter, Denis Robin leur a proposé «de faire une demande d'asile à l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides, ndlr), qui est prêt à traiter leurs dossiers en urgence». «Je ne les incite pas à s'installer en France, mais à régulariser leur situation en France» dans l'attente d'une solution...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant