Calais : "Ils m'ont rouée de coups de pied sur le sol"

le
1
Plus de 2 200 migrants, la plupart en provenance du Soudan, d'Érythrée et d'Éthiopie, vivent dans des conditions déplorables d'hygiène sur le campement de Calaisis en attente d'un passage vers la Grande-Bretagne.
Plus de 2 200 migrants, la plupart en provenance du Soudan, d'Érythrée et d'Éthiopie, vivent dans des conditions déplorables d'hygiène sur le campement de Calaisis en attente d'un passage vers la Grande-Bretagne.

Plus de 2 200 migrants, la plupart en provenance du Soudan, d'Érythrée et d'Éthiopie, vivent dans des conditions déplorables d'hygiène sur le campement de Calaisis en attente d'un passage vers la Grande-Bretagne. Aux conditions de vie difficiles s'ajouterait une violence policière régulière, selon une quarantaine de témoignages recueillis en novembre dernier par l'association internationale de défense des droits de l'homme Human Rights Watch.

La plupart des migrants interrogés ont décrit des "exactions de routine par des policiers alors qu'ils tentaient de se cacher dans des camions ou alors qu'ils marchaient dans la ville". Coups de matraque, coups de botte, gaz lacrymogènes dans le visage, les brutalités se banaliseraient. Dans le rapport (voir ci-dessous), Rosa raconte ainsi avoir perdu connaissance après un passage à tabac. "La police a examiné le camion et m'a trouvée. J'ai dit : S'il vous plaît, aidez-moi, mais ils m'ont battue et je me suis effondrée devant le camion. Ils m'ont rouée de coups de pieds sur le sol."

"Je préfère qu'ils me renvoient au Soudan"

Mohammad, 32 ans, originaire du Soudan, a été frappé alors qu'il marchait dans la rue vers midi le 2 novembre 20

14. Un agent de police lui a lancé une matraque. "J'ai couru et je suis tombé dans un trou. La police a appelé une ambulance. J'ai passé vingt jours à l'hôpital, mon bras était cassé en trois endroits."

"Il y a de bons policiers et de mauvais policiers",...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1531771 le mardi 20 jan 2015 à 11:36

    Oula, ils veulent reoartir au Soudan...?!? Mais très bien qu'ils repartent tous et vite !