Calais : 200 migrants ont bloqué l'accès au tunnel sous la Manche

le , mis à jour à 12:21
2
Calais : 200 migrants ont bloqué l'accès au tunnel sous la Manche
Calais : 200 migrants ont bloqué l'accès au tunnel sous la Manche

Selon la Voix du Nord, samedi soir vers 23 heures, près de deux cents migrants ont bloqué l'entrée du tunnel sous la Manche, à Coquelles (Pas-de-Calais). Présents sur le site, les gendarmes les ont rapidement délogés. Plus tard dans la nuit, vers 3 heures, une soixantaine de migrants ont à nouveau bloqué pendant plus de deux heures la bretelle d’accès des poids lourds au tunnel en tenant un sit-in.

Accompagnés par deux militants du collectif «No Border», les migrants, originaires principalement d'Erythrée, du Soudan et d'Ethiopie, se sont installés sur la bretelle d'accès au fret à la rocade du tunnel. Ils demandaient à rejoindre l'Angleterre. Peu avant minuit, «il y a eu une première tentative, les migrants ont réussi à franchir plusieurs barrières et la dernière barrière a été retenue par les forces de l'ordre», selon une porte-parole d'Eurotunnel.

La présence des migrants a nécessité l'interruption du trafic transmanche de 23h30 à 04h30. «Leur nombre a contraint à arrêter le trafic par sécurité pour les clients et pour les migrants.» Selon Eurotunnel, contrairement aux nuits précédentes où les migrants procédaient par très petits groupes, ils donnaient l'impression d'être concertés. Malgré l'impact de cette action, le nombre d'intrusions était en baisse par rapport aux nuits précédentes. Seuls 400 migrants auraient tenté de passer. 

Des migrants bloquent l'accès au tunnel sous la Manche : le trafic interrompu pendant 5 heures http://t.co/KgtXQG2XHw pic.twitter.com/5DkVZVjzmr— La Voix du Nord web (@lavoixdunord) 2 Août 2015

Des retards à prévoir

Selon Eurotunnel, le trafic est rétabli ce dimanche mais des retards sont à prévoir, avec une attente de deux heures pour le fret au départ de la France et de une heure trente à deux heures pour les passagers. En revanche, du côté de l'Angleterre, rien à signaler.

«Ce genre d’événements est très dommageable ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le dimanche 2 aout 2015 à 16:51

    Ils auraient bien tort de s'en priver, blocus de la GB...MDR, ça rappelle Napoléon et AH !!!!

  • M7093115 le dimanche 2 aout 2015 à 12:31

    Grotesque impuissance d' un Etat français incapable de faire règner l' ordre dans ce pays .....