Caisse des dépôts : qui sera le prochain directeur général ?

le
0
Caisse des dépôts : qui sera le prochain directeur général ?
Caisse des dépôts : qui sera le prochain directeur général ?

C'est l'un des postes les plus convoités de la République. Un nouveau directeur général de la Caisse des dépôts, « le bras séculier » de l'Etat dans l'économie, qui veille sur les 269 milliards d'euros d'encours du livret A, pourrait être désigné dans les prochains jours.

L'actuel DG, Pierre-René Lemas, nommé par François Hollande, n'est pas tenu, juridiquement, de quitter ses fonctions puisque son mandat ne finira qu'en mai 2019. Mais ce haut fonctionnaire aura atteint à la fin août l'âge légal de la retraite du corps préfectoral, dont il est issu, soit 66 ans. « Le chef de l'Etat n'est pas tenté de prolonger le mandat du directeur général, croit savoir un proche de la Caisse. Car il faudrait qu'une disposition législative l'y autorise. »

Vague de changements dans le secteur public

Du coup, les ambitions s'aiguisent. Plusieurs profils sont possibles. Ceux issus de la « maison ». A l'image de Franck Silvent, directeur financier de la Caisse, lequel assure cependant qu'il n'est pas candidat. Ou encore Odile Renaud-Basso, directrice générale du Trésor ; elle non plus n'est pas officiellement sur les rangs. D'autres noms sont pressentis. Comme Marguerite Bérard-Andrieu, directrice des finances et de la stratégie du groupe BPCE (Banque populaire-Caisse d'épargne). Major de la promotion Léopold Sédar Senghor de l'ENA (celle d'Emmanuel Macron), elle a été directrice de cabinet de Xavier Bertrand au ministère du Travail.

Le nom d'Agnès Pannier-Runacher, la numéro deux de la Compagnie des Alpes, revient aussi à moins que son directeur général, Dominique Marcel, un ancien de la Caisse, ne décide de se lancer. Ou encore Nicolas Dufourcq, le directeur général de BPI France, la banque publique d'investissement, qui lui non plus n'a pas fait acte de candidature. Quant à Eric Lombard, qui vient de quitter la direction générale de l'assureur Generali France, il aurait fait savoir qu'il était disponible. Cette ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant