Caisse des dépôts-Bpifrance et Icade pèsent sur le résultat net

le
0
    PARIS, 6 avril (Reuters) - La Caisse des dépôts (CDC) a 
annoncé mercredi un résultat net en baisse de 23,5% en 2015, une 
performance qu'elle explique par des dépréciations d'actifs dans 
certaines de ses filiales comme la Banque publique 
d'investissement (Bpifrance) ou le groupe immobilier Icade 
 ICAD.PA . 
    Le bras armé financier de l'Etat met en avant dans un 
communiqué "les participations de Bpifrance exposées aux 
secteurs de l'énergie et des matières premières et certains 
actifs d'Icade à la suite de l'adoption d'un nouveau plan 
stratégique". 
    Il explique que la comparaison avec l'année 2014 est 
désavantageuse car cet exercice "avait bénéficié d'éléments 
exceptionnels positifs dont la revalorisation d'Orange  ORAN.PA  
dans les comptes de Bpifrance". 
    D'autres filiales comme CDC infrastructure ou la Compagnie 
nationale du Rhône (CNR) ont vu leur contribution au résultat 
net diminuer alors qu'a contrario, la filiale CNP Assurances 
 CNPP.PA , La Poste ou encore le groupe de transport Transdev 
ont davantage rapporté à la CDC cette année. 
    En excluant l'apport des filiales, la contribution du pôle 
Caisse des dépôts est en retrait à 507 millions contre 640 
millions l'année précédente, en raison notamment de "la baisse 
des revenus sur le portefeuille de taux, conséquence des taux 
longs historiquement bas".   
    Le groupe Caisse des dépôts a vu son résultat net part du 
groupe passer de 1,793 milliard d'euros en 2014 à 1,371 milliard 
en 2015, mais se félicite néanmoins de sa performance 
opérationnelle hors éléments exceptionnels, en hausse de 3,9% à  
 1,523 milliard.  
    La CDC, qui fête cette année son bicentenaire, se félicite 
d'être parvenue à ces résultats "malgré le niveau extrêmement 
bas des taux d'intérêt qui pèse sur les marges financières".  
    L'activité Fonds d'épargne, a vu quant à elle son résultat 
courant passer de 1,269 milliard d'euros à 1,801 milliard en 
2015, bénéficiant notamment de la baisse du taux de rémunération 
du livret A.  
    Sur son coeur de métier, le financement du logement social 
et la politique de la ville, la CDC a annoncé un nouveau record 
d'activité avec 17,2 milliards d'euros de prêts contre 16,7 
milliards en 2014.  
         
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/1qukt1E 
 
 (Julien Ponthus, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux