Cahuzac: un magazine suisse accuse l'armée

le
0
Selon L'Hebdo , les militaires français se seraient vengés d'un ministre qui voulait réduire le budget de la Défense. La thèse résiste pourtant mal à l'analyse.

Est-ce l'armée française qui a provoqué la chute de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac? C'est ce que suggère L'Hebdo suisse dans sa dernière édition. Les services de renseignements français, qui enquêtent sur les fraudes fiscales et gardent souvent leurs informations au chaud, auraient communiqué à la justice celles qui concernent Jérôme Cahuzac au moment précis où Bercy s'apprêtait à imposer des coupes budgétaires drastiques aux armées.

L'hebdomadaire suisse en veut pour preuve - ou pour indices - la grande «précision» des informations dont disposait la justice française sur le compte en Suisse du ministre, qui signerait l'intervention des services de renseignements. Des témoignages anonymes de sources sécuritaires du type: «L'armée a eu sa peau. Il voulait notre mort.» Le fait que ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant