Cahuzac provoque encore le PS

le
0
VIDÉO - Il a parcouru, tout sourrire, le marché de Villeneuve-sur-Lot. L'hypothèse d'un retour de l'ex-ministre, qui laisse planer le doute sur sa candidature aux législatives partielles, sème le trouble à gauche.

Un petit tour de piste. Pour voir, sentir le vent, prendre la température. L'ancien ministre du Budget, qui laisse planer le doute sur sa candidature aux législatives partielles de juin dans le Lot-et-Garonne, s'est offert une première apparition publique depuis sa démission le 19 mars, en déambulant samedi sur le marché de Villeneuve-sur-Lot. Veste et pull sombres, chemise blanche immaculée, il a serré des mains et discuté avec ses anciens administrés. Tout sourire.

L'hypothèse d'un retour du «parjure» - selon les mots d'Harlem Désir - alors que le parti vient de désigner un candidat pour se présenter en juin dans l'ancienne circonscription de Cahuzac, glace le sang des élus et responsables de la majorité. Ils avaient déjà ét...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant