Cahuzac pour la demi-redevance des résidences secondaires

le
3
LE GOUVERNEMENT FAVORABLE À LA DEMI-REDEVANCE POUR LES RÉSIDENCES SECONDAIRES
LE GOUVERNEMENT FAVORABLE À LA DEMI-REDEVANCE POUR LES RÉSIDENCES SECONDAIRES

PARIS (Reuters) - Le gouvernement est favorable à l'instauration d'une demi-redevance pour les téléviseurs des résidences secondaires, a annoncé dimanche le ministre du Budget, Jérôme Cahuzac.

Interrogé sur BFM TV, il a indiqué toutefois que cette nouvelle ressource ne devait pas exonérer France télévisions de tout effort de baisse de ses dépenses l'an prochain.

"Le gouvernement est favorable à cet amendement d'origine parlementaire", a-t-il dit du projet de création d'une demi-redevance pour les résidences secondaires proposé par des députés socialistes.

La mesure, qui doit être examinée en commission des Finances de l'Assemblée nationale, rapporterait 164 millions d'euros en 2013.

Le gouvernement avait déjà prévu d'augmenter de deux euros le montant de la redevance globale dans son projet de budget 2013.

Pour autant, Jérôme Cahuzac a indiqué que, comme l'ensemble du service public, France télévisions devrait faire des efforts l'an prochain.

"France télévisions va faire des économies (...) doit faire des économies l'année prochaine. Il n'y a aucune raison que France télévisions ou tel autre opérateur ou dépendance de l'Etat ne fasse pas des économies comme tout le monde en fait", a-t-il indiqué.

Jérôme Cahuzac a, par ailleurs, réaffirmé qu'il défendrait au nom du gouvernement le maintien de l'exclusion des oeuvres d'art de l'assiette de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) face à un amendement déposé par le rapporteur général du budget, le député socialiste Christian Eckert.

"A titre personnel, chacun sait ce que je peux en penser. Mais comme membre du gouvernement, j'indiquerai que le gouvernement n'est pas favorable à cet amendement", a déclaré le ministre, qui a défendu des positions contraires dans le passé.

"Ce que l'on pense ou souhaite à titre personnel est une chose. Quand on est membre d'une équipe gouvernementale, on est solidaire. Je serai évidemment solidaire de cette décision qui a été prise et que j'assumerai au Parlement en demandant au Parlement de ne pas voter cet amendement", a-t-il encore dit.

Yann Le Guernigou, édité par Jean-Loup Fiévet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • derieuxs le dimanche 14 oct 2012 à 23:24

    Je ne savais pas qu'on savais regarder la tv à deux endroit différent en même temps surtout a des centaine de km de distance, et sur leur lancé pourquoi ne pas doubler la taxe pour ceux qui on plus de 2 tv, franchement c'est toujours les mêmes qui paye, que le gouvernement arrête de jetter l'argent du peuple par la fenêtre et sa irais déjà beaucoup mieux, que des imcapables que ce soit à gauche, droite ou centre.....

  • bordo le dimanche 14 oct 2012 à 22:28

    Les Rolex de M. Cahuzac ne devraient pas être soumises à l'impôt.

  • brinon1 le dimanche 14 oct 2012 à 21:27

    on attend le r2tablissement de la vignette auto supprimée en 2000.... par le PS

Partenaires Taux