Cahuzac mis en examen pour sa déclaration mensongère

le
0
L'ex-ministre du Budget, qui n'avait pas mentionné l'existence de son compte à l'étranger lors de son entrée au gouvernement, encourt 30.000 euros d'amende et une peine d'inéligibilité.

Jérôme Cahuzac de retour devant les juges. L'ancien ministre du Budget, déjà mis en examen en avril pour «blanchiment de fraude fiscale» pour ne pas avoir déclaré son compte à l'étranger, était à nouveau entendu mercredi par les juges Renaud van Ruymbeke et Roger Le Loire. Fin août, ces derniers avaient élargi leur enquête à la déclaration de patrimoine établie par le ministre lors de son entrée au gouvernement le 16 mai 2012. Sans surprise, ce document ne mentionne pas l'existence d'un compte à l'étranger caché.

» Lire la déclaration d'intérêts de Jérôme Cahuzac

Arrivé en milieu de matinée au pôle financier de Paris en présence de ses avocats, Mes Jean Veil et Jean-Alain Michel, Jérôme Cahuzac a été interrogé pendant un peu plus de quatre heures. Une audition à ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant