Cahuzac: Hollande n'a pas d'excuse, affirme Plenel

le
12

Le président de la République François Hollande "n'a pas d'excuse" pour ne pas avoir réagi plus vite dans l'affaire Cahuzac alors qu'il "savait exactement ce que tout le monde savait", a déclaré mercredi Edwy Plenel, cofondateur du site internet Mediapart.

"Je le dis comme je le pense, François Hollande n'a pas d'excuse. Il n'en a aucune (...) François Hollande savait exactement ce que tout le monde savait", a dit sur France Culture Edwy Plenel, dont le site internet avait révélé début décembre l'existence du compte en Suisse de l'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac.

"Tout cela était sous les yeux (...) Les informations étaient sur la table de manière très documentée dès le début décembre", a-t-il estimé. "Ce qui n'est pas normal en démocratie, c'est qu'un journal doive se battre pendant quatre mois pour légitimer ses informations, alors que ces informations, elles étaient là, sous les yeux de tout le monde".

Pour le journaliste, François Hollande appartient à "une génération qui, en bon analyste, a pu voir la fin vraiment sombre du mitterrandisme, qui a pu voir les limites du jospinisme. Donc, il a su exactement quel était le diagnostic et pourquoi il fallait mettre la politique au poste de commande et la dynamique démocratique au poste de commande".

Mais, a-t-il regretté, "la fonction présidentielle dévitalise, j'en suis profondément convaincu, notre démocratie. Elle crée des attentes et après elle les déçoit. Et le quinquennat n'a fait qu'aggraver tout cela".

L'ancien ministre Jérôme Cahuzac a avoué mardi détenir un compte bancaire non déclaré à l'étranger après des semaines de dénégations. Depuis mardi soir, la droite s'est emparée de cette affaire pour attaquer les deux têtes de l'exécutif et laisser entendre que François Hollande et le Premier ministre Jean-Marc Ayrault ne pouvaient ignorer le mensonge de l'ex-ministre du Budget

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.sallio le lundi 8 avr 2013 à 12:30

    la gauche un gouvernement corrompu avec comme maître mot non pas la "justice" mais le mensonge qui profite à une minorité et le fait payer à la majorité des français.Ces gens du pouvoir ont la possibilité de faire des montages financiers et tromper le fisc, nous français devons nous résigner à être ponctionnés ingratement. Elle est où la justice pour toous

  • squinto1 le mercredi 3 avr 2013 à 20:57

    A Rodde 12 : vous répondez à côté de ma question. Je vous la repose.

  • rodde12 le mercredi 3 avr 2013 à 16:21

    Squinto les vraies lois anti corruption et anti évasion fiscale devraient interdire de dépenser pour faire la charité (obligatoire) d'embaucher ou de maintenir à des postes inutiles. Si on cherchait bien on pourrait supprimer la moitié de ceux qui émargent au budget national. on ne prélèverait plus d'impots abusifs et les entreprises entreprendraient. Qui veut se lancer dans une activité quand il sait que s'il réussit on lui prends tout.

  • hcadot le mercredi 3 avr 2013 à 15:02

    Allons plus loin ,comme dit Mamère: Sarko, qui a lui-meme nommé Cahuzac président de la commission des finances à l'Assemblée Nationale devait savoir lui aussi.Problème pour lui?

  • guinard8 le mercredi 3 avr 2013 à 14:44

    " Les informations étaient sur la table de manière très documentée dès le début décembre", a-t-il estimé. "Ce qui n'est pas normal en démocratie, c'est qu'un journal doive se battre pendant quatre mois pour légitimer ses informations, alors que ces informations, elles étaient là, sous les yeux de tout le monde". C'est fort de café, non ?

  • M935678 le mercredi 3 avr 2013 à 14:37

    vive l’indépendance des médias

  • squinto1 le mercredi 3 avr 2013 à 14:35

    Pouvez-vous penser qu'une majorité de droite et d'extrême droite pourrait mettre en place de véritables lois anti corruption et anti évasion fiscale (41 milliards chaque année!) ?

  • fiduce le mercredi 3 avr 2013 à 14:31

    Le rapport, c'est les affaires. Ça ne vous parait pas suffisant ? Je voudrais qu'on fasse systématiquement des enquêtes civiles, arrivé à un certain degré de responsabilité (de même qu'on le fait quand vous cherchez à être habilité secret défense). Qu'on crée une brigade spécialisée pour éviter que l'exécutif, à tous les niveaux (régional, national) ne soit squatté par ce type de personnes. Qu'on fasse au moins le minimum et que ceux qui briguent ces postes sachent qu'il y aura enquête AVANT.

  • mlaure13 le mercredi 3 avr 2013 à 14:30

    L’hyperchleuasme (consiste à se déprécier et avouer un forfait afin d'en cacher un plus grand). Donc d'avouer un ensemble de fautes commises par les politiques dans le cadre de la sociale-démocratie : oui nous cumulons les mandats, oui nous nous en mettons plein les poches, oui nous avons des cagnottes en argent liquide, oui nous sommes coupables... pour masquer le fait que la sociale-démocratie est, fondamentalement, philosophiquement et légalement un système basé sur la corruption.

  • Rominou6 le mercredi 3 avr 2013 à 14:26

    La théorie du complot fait rage dans ta tête fiduce... Cahuzac est un magouilleur, point barre. Quant à président porcinet, il est soit malhonnête (et couvre ses potes), soit pas bien malin pour rester courtois, choisissez ce que vous préférez !!!