Cafouillages dans la primaire socialiste à Marseille

le
0
Eugène Caselli, un des candidats à la candidature, refuse le changement des règles alors que la Haute autorité demande des renseignements supplémentaires aux candidats et s'apprête à différer la validation des candidatures.

Marseille

La primaire socialiste en vue des municipales de mars prochain à Marseille continue de faire des vagues. La Haute autorité des primaires mise en place pour assurer le bon déroulement de cette compétition entre les candidats à la candidature a convoqué mardi tous les postulants ayant déposé un dossier. Ils sont six sur les dix déclarés au départ à avoir réuni les parrainages suffisants, 1350 en provenance de citoyens inscrits sur les listes électorales à Marseille et 220 militants encartés dans la ville. Mais, il semblerait que certains dossiers déposés présentent des problèmes et que des postulants doivent apporter des renseignements complémentaires pour pouvoir être validés.

Aussitôt ces convocations adressé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant