Cafouillage sur la consigne de vote de Montebourg

le
0
Alors que son porte-parole avait annoncé qu'il n'y aurait «pas de consigne de vote» pour le second tour de la primaire PS, l'entourage du député assure finalement qu'il devrait se décider «une fois achevée la consultation» avec Hollande et Aubry.

Arnaud Montebourg donnera-t-il, ou non, une consigne de vote pour le second tour de la primaire PS ? Après avoir assuré en début d'après-midi que le député ne demanderait pas à ses électeurs de voter pour François Hollande ou pour Martine Aubry, l'entourage d'Arnaud Montebourg a fait machine arrière.

Dans une déclaration écrite à l'AFP, les proches du député de Saône-et-Loire assurent finalement qu'il «se prononcera très prochainement, une fois achevée la consultation avec les deux candidats» finalistes. «La position d'Arnaud Montebourg est de ne pas donner d'indications de vote tant que l'ensemble du processus qu'il a défini n'est pas achevé».

Le numéro trois du premier tour de la primaire socialiste devrait donc attendre d'obtenir des deux finalistes les réponses à sa lettre ouverte envoyée en début de semaine. Il leur demandait de se positionner sur ses propositions phares (contrôle du système financier, protectionnisme industriel, instauration d'une

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant