Caen : Wague parle d'un manque de respect

le
0
Caen : Wague parle d'un manque de respect
Caen : Wague parle d'un manque de respect
Formé à Caen, Molla Wague a décidé de rejoindre l'été dernier, libre, l'Udinese. Le défenseur central malien de 23 ans a confié à Football365 qu'il ne regrettait pas du tout son choix malgré son faible de temps de jeu depuis le début de saison.

« J'avais plusieurs propositions mais j'ai choisi l'Udinese car c'est le club qui m'a montré le plus d'intérêt. Il est vrai que j'avais une petite préférence pour l'Angleterre, mais les clubs anglais ne m'ont pas vraiment témoigné beaucoup de confiance », nous a expliqué Molla Wague. La confiance, un facteur important pour le défenseur malien, c'est la raison pour laquelle il a refusé la prolongation de contrat de Caen : « Il savait que j'allais être libre et ils m'ont proposé un an de contrat plus un an en cas de maintien. Donc je pouvais être, au bout d'un an, à nouveau libre. Et ça, je ne pouvais pas me le permettre. Imaginez, je me blesse, je fais comment ? ». Le natif de Vernon voulait s'engager sur du long terme : « À 23 ans, j'avais besoin de stabilité et d'avoir un long contrat pour pouvoir travailler tranquillement et progresser. »

Effectivement, le club italien lui a proposé un contrat de cinq ans. La proposition de son club formateur ne lui a donc vraiment pas plu : « J'ai pris cette proposition un peu comme un manque de respect car j'ai quand même été formé dans ce club, j'ai fait huit ans là-bas. Je sortais d'une grosse saison en Ligue 2 où on est monté. Ce n'était pas rien quand même. Je ne regrette pas mon choix d'avoir rejoint l'Udinese. C'est un très bon club qui fait confiance aux jeunes. Je me sens bien. Le staff a confiance en moi. J'aurai ma chance, mon tour va venir. Je travaille dur pour. À moi de leur montrer qu'ils peuvent compter sur moi. »

En pleine progression, il sait qu'il est tombé dans l'endroit idéal pour lui : « Je progresse vraiment bien, tout le monde le remarque, même en sélection, tous mes coéquipiers me le disent donc ça me rassure. En même temps, je défie tous les jours à l'entraînement Antonio Di Natale. (...) J'ai pensé à être prêté mais cela a été refusé car ils comptent sur moi pour cette deuxième partie de saison. ». Avant de conclure : « Cette première saison me permet de m'adapter à l'environnement italien ». S'adapter puis s'imposer comme l'avait fait avant lui un certain ... Mehdi Benatia dans le Frioul qui venait lui aussi de Ligue 2 (Clermont) et qui est aujourd'hui l'un des meilleurs défenseurs central du monde avec le maillot du Bayern Munich.

Rafik Youcef

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant