Caen régale, Lille peut avoir des regrets

le
0
Caen régale, Lille peut avoir des regrets
Caen régale, Lille peut avoir des regrets

Nouvelles recrues qui flambent, anciens qui confirment, et des habitudes qui ne se perdent pas, voici le résumé de ce premier samedi de Ligue 1 de cette saison avec deux purges et deux matchs complètement fous au programme.

Caen 3-2 Lorient

Buts : Rodelin (32e) et Santini (43e et 87e) pour Caen // Moukandjo (5e et 19e) pour Lorient

Les Lorientais pourront longtemps regretter le carton rouge de Zargo Touré après une faute sur Santini qui partait au but (25e). Avant cet épisode, les hommes de Sylvain Ripoll, qui présentait une équipe similaire à celle de l'an dernier, dominaient largement la rencontre. Benjamin Moukandjo, qui est revenu de vacances avec l'idée de faire mieux que ses 13 buts de l'an dernier, ouvre le score en reprenant un centre en retrait de Waris (5e) avant de doubler la mise sur pénalty (18e). Dominés, les Caennais reviennent dans le match après ce carton rouge.

Après une frappe sur le poteau (27e), Ronny Rodelin réduit le score d'une frappe enroulée du gauche à ras de terre après un corner (32e) avant que Santini n'égalise de la tête sur corner (43e). En seconde mi-temps, Caen continue d'attaquer pour prendre l'avantage mais Santini (48e et 79e) tombe sur un très bon Benjamin Lecomte. La nouvelle recrue continue pourtant d'y croire et Ivan, et pas Jacques, est récompensé à deux minutes de la fin du match en reprenant un centre de Bessat (88e) pour donner la victoire aux Caennais. À D'Ornano les supporters ont déjà oublié celui qu'ils appellent " Andy Dehors ".

Metz 3-2 Lille

Buts : Erding (56e et 76e) et Jouffre (88e) pour Metz // Lopes (35e et 70e) pour Lille

Huit ans que les supporters messins attendaient le retour de Metz en Ligue 1 et ils l'ont fait savoir. Plus de 18 000 spectateurs étaient présents à Saint-Symphorien et un tifo était de sortie pour accueillir les joueurs sur la pelouse. Chauffé par cette belle ambiance, le Lillois Rony Lopes fait la misère aux défenseurs Messins. Après une première frappe juste au-dessus de la barre (32e), le milieu portugais ouvre le score en reprenant du plat du pied un centre de la nouvelle recrue Palmieri (36e). Lopes peut…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant