Caen : Gravelaine et Garande entendus par la justice

le
0
Xavier Gravelaine et Patrice Garande ont été entendus dans le cadre d'une audition libre, en rapport avec les soupçons entourant des matches de Ligue 2 truqués la saison passée. Mais le directeur général de Caen et son entraîneur n'ont pas été placés en garde à vue, selon l'AFP.

Pas de garde à vue pour Xavier Gravelaine et Patrice Garande. D'après les informations de l'AFP, le directeur général de Caen et son entraîneur ont bien été entendus ce mardi en audition libre, dans le cadre des soupçons entourant plusieurs matches de Ligue 2 truqués la saison passée. Mais ils n'ont pas été placés en garde à vue, au contraire de leur président Jean-François Fortin et d'un autre salarié du club normand, dont l'identité n'a pas filtré. Parmi les rencontres dans le viseur de la justice figure Caen-Nîmes (1-1, me 13 mai 2014). Un match qui s'était soldé par un nul assurant le maintien des Gardois et la montée du Stade malherbe en Ligue 1. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant