Cadence au ralenti pour Hermès avec l'Asie et les Etats-Unis

le
0
PREMIER TRIMESTRE AU RALENTI POUR HERMÈS
PREMIER TRIMESTRE AU RALENTI POUR HERMÈS

PARIS (Reuters) - Hermès International a ralenti la cadence au premier trimestre 2016 et confirmé que sa croissance sur l'ensemble de l'année pourrait être inférieure à son objectif de moyen terme de 8% en raison des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde.

Les ventes du sellier ont progressé de 6,1% à 1,19 milliard d'euros, signant une croissance de 6,2% à taux de changes constants - un chiffre conforme aux 6% attendus en moyenne par les analystes - après une hausse de 7,2% au quatrième trimestre 2015 et de 8,1% sur l'ensemble de l'année dernière.

Dans un contexte devenu difficile pour le luxe, plombé par le ralentissement du marché chinois, la chute de celui de Hong Kong, le tassement du marché américain pour cause de dollar fort et les attentats de Paris et Bruxelles, Hermès fait preuve de résistance et se distingue encore par une croissance supérieure à celle de ses concurrents.

"Dans un climat mondial complexe, Hermès signe un début d'année solide", a déclaré son gérant Axel Dumas, lors d'une conférence téléphonique avec la presse.

Après les attentats de Paris et Bruxelles, le groupe toutefois n'a pas retrouvé, dans la capitale française, son niveau d'avant les attaques de novembre 2015, a-t-il précisé.

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant