Caddie va lancer un chariot en plastique

le
2
À partir de novembre, les nouveaux chariots de la marque mythique, sauvée de la faillite l'an dernier, seront plus légers.

Faire ses courses dans les supermarchés deviendra plus facile. À partir de novembre, le groupe alsacien Caddie fabriquera ses célèbres chariots non plus en acier mais en plastique, allégeant ainsi l'engin de 30 à 20 kilogrammes.

Philippe Janet, son directeur général, confie au Parisien que le chariot du futur sera «léger, confortable et agréable au toucher», sans toutefois donner plus de précisions. Le voile sera levé en septembre et les premiers chariots baptisé «Caddie & Motion» investiront les supermarchés à partir du mois de novembre.

La marque qui a connu quatre années noires avant d'être reprise par le groupe Altia a employé les grands moyens pour assurer le succès de sa dernière innovation. Des designers et des ethnographes ont été sollicités pour la conception du nouveau chariot. Ils ont étudié la manière dont les clients manient leurs chariots dans les allées des supermarchés pour coller au plus près des attentes des consommateurs. L'objet sera en outre doté de roulette dernier cri ainsi que d'un guidage très étudié.

Un produit conçu pour relancer la marque

Il faut dire que Caddie fait un pari important. L'entreprise estime que ce produit 100% made in France devrait rapporter à lui seul près de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires dans les années à venir et plusieurs dizaines de milliers d'articles vendus la première année. Ce produit haut de gamme est destiné aux hypermarchés nouvellement réaménagés qui acceptent de changer de concept.

Plus ambitieux encore, Philippe Janet compte relancer son entreprise avec ce nouvel objet. Il a récemment fait savoir qu'il compte à nouveau franchir, d'ici à fin décembre, le cap des 50 millions d'euros de chiffre d'affaires. «Notre rebond tient à la fois à la rationalisation de la production que nous avons commencé à opérer et à la dynamique du lancement d'une nouvelle génération de chariots», déclarait fin juillet celui qui dirige aujourd'hui la cinquième division industrielle du groupe Altia.

Mais le nouveau produit de la marque mythique a déjà des concurrents. Depuis des années, l'Allemand Wanzl et d'autres fabricants internationaux ont mis sur le marché des chariots en plastique. Par ailleurs, Bricomarché et Intermarché s'apprêtent à lancer le premier chariot réalisé pour faire ses courses à vélo, nommé «Koursavélo», selon le magazine LSA . Le cabas à roulettes permet de faire ses courses en magasins et s'accroche ensuite à l'arrière du vélo, un produit lui-aussi conçu avec l'aide de designers.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cresus57 le lundi 5 aout 2013 à 09:32

    tamporel, faut lire l'article avant de réagir, c'est mieux.

  • tamporel le lundi 5 aout 2013 à 08:32

    Vous avez une longueur de retard, il y a longtemps que certaines enseignes ont deja adoptes les chariots plastiques.