Cadbury invente le chocolat qui ne fond pas

le
0
Cette découverte ouvrirait la porte à la «fabrication de produits à base de chocolat plus adaptés au climat des pays chauds, en particulier dans les pays les moins développés.

C'est une découverte qui pourrait changer l'avenir du marché du chocolat. Cadbury, propriété de l'américain Mondelez International (ex-Kraft, 36 milliards de dollars de chiffre d'affaires), vient de mettre au point un chocolat qui résiste à la chaleur. Le groupe a déposé une demande de brevet. La balle est désormais dans le camp d'un organisme international, The Patent Cooperation Treaty, qui devrait se prononcer dans les prochaines semaines.

Cette découverte ouvrirait la porte à la «fabrication de produits à base de chocolat plus adaptés au climat des pays chauds, en particulier dans les pays les moins développés où la logistique est souvent défaillante face aux fluctuations de température et d'humidité et où la qualité des produits est donc compromise», explique la filiale britan...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant