Cacic : « Plus peur de la République tchèque »

le
0

Satisfait de la copie rendue par la Croatie dimanche pour son entrée dans l’Euro 2016 contre la Turquie, Ante Cacic se méfie néanmoins de la République tchèque, prochain adversaire des Vatreni. Le sélectionneur croate refuse surtout de fixer un objectif clair à son groupe.

DE NOTRE ENVOYE SPECIAL AU PARC DES PRINCES Ante Cacic, la Turquie a-t-elle offert à la Croatie l’opposition que vous attendiez dimanche pour votre entrée dans l’Euro 2016 (1-0) ? Pour être honnête, je m’attendais à un match très intense. Un premier match est toujours le plus difficile à jouer. Nous avons bien défendu notre position, surtout après avoir marqué le but. Nous avions une bonne possession du ballon et je suis très satisfait du résultat comme de la performance de mon équipe. Avez-vous le sentiment que votre équipe ne pouvait pas mieux entrer dans la compétition ? On s’est bien préparé pendant trois semaines avant le match. Ils sont sûrs, confiants. J’ai fait les changements nécessaires et je pense que nous avons contrôlé la rencontre pendant les 90 minutes. Comment analysez-vous le manque de réussite offensive de vos attaquants ? Merci pour vos félicitations (ironique). Ce n’est pas toujours évident, surtout en deuxième période. Nous avons touché deux fois la barre et je suis satisfait du résultat au final. Nous avons montré un désir de marquer plus de buts, ce qui est intéressant.

Cacic : « Nos joueurs peuvent se détendre avant la suite »

Pouvez-vous nous donner des nouvelles de Vedran Corluka, touché au cours de la rencontre ? Vedran a quelques points sur sa tête. Il a frappé le ballon à plusieurs reprises avec son crâne malgré cette blessure. C’est un combattant et je le félicite pour son match, même si je pensais qu’il aurait peut-être dû sortir. Il est resté jusqu’à la fin. Avez-vous déjà reçu des messages de félicitations depuis la Croatie ? Non, je n’ai pas eu le temps de vérifier mon téléphone, je le ferai après. Quel message avez-vous transmis à votre groupe après le match ? J’ai dit à mes joueurs que j’avais plus peur de la République tchèque que de la Turquie. J’aimerais oublier rapidement cette victoire et me focaliser sur le match suivant. Il est très important que nous restions concentrés pour les deux matchs à venir. Nous allons passer les prochains jours à analyser le jeu tchèque. Toutes les équipes veulent gagner, nos joueurs peuvent désormais se détendre avant la suite. Nous espérons néanmoins un résultat positif pour le match à venir. Quelles sont vos ambitions pour ce tournoi ? Comme je l’ai dit précédemment, l’ambition de mon équipe est de montrer un beau visage et d’obtenir un bon résultat à chaque match. Nous n’allons jamais baisser les bras et toujours jouer à 100%. Il faudra aussi corriger nos erreurs du jour pour faire mieux sur les deux prochains matchs.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant