"Cache ton Cash", campagne grinçante contre la corruption

le
0

PARIS (Reuters) - Un baron de la drogue ou un dictateur en treillis vantant les vertus du blanchiment d'argent sale: l'organisation ONE lance mercredi en France une campagne contre la corruption sous l'habillage provocateur d'un site internet baptisé "Cache-ton-cash.com".

La campagne de promotion du site français, dans la presse et sur Twitter notamment, laissant penser au lancement prochain d'un site de blanchiment d'argent avait alerté des spécialistes de la publicité, intrigués par ce "teasing".

"Trafiquants de drogue? D'armes? D'êtres humains? N'hésitez plus! Blanchissez votre argent sur cache-ton-cash.com", pouvait-on lire sur des encarts publicitaires.

Une réduction de 10% est offerte aux trafiquants de stupéfiants avec "le code promo 10GRAMMES' ou encore 25% aux dictateurs avec le code "KLEPT025".

ONE, lancée en 2004 au Etats-Unis par onze ONG comme Care ou Oxfam sous l'égide notamment du chanteur irlandais Bono, milite pour "en finir avec l'extrême pauvreté et les maladies évitables, particulièrement en Afrique".

Sa nouvelle cible est la corruption qui prive "les pays développés et en développement de ressources ô combien nécessaires".

"CACHE-TON-CASH.COM n'est pas un véritable site. Mais il pourrait l'être. Créer une société fantôme est très simple et légal. Ces sociétés permettent aux criminels de tirer profit de leurs activités illégales", peut-on lire sur le site français.

Un site britannique, "Stash your Cash", lui fait écho.

ONE entend interpeller sur ce thème les dirigeants européens qui travaillent à un arsenal anti-fraude, particulièrement contre les sociétés écrans. Elle invite à signer un appel à l'Union européenne pour lutter contre ces sociétés. "ONE ne demande pas votre argent mais votre voix!", souligne-t-elle.

Sophie Louet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant