CAC40: teste 4.380 dans de très faibles volumes, $ à 1,126E

le
0

(CercleFinance.com) - Le CAC40 rate un peu sa sortie: d'une hausse de +0,95% à 4.383 vers 17H20, l'indice retombe à 4.367 en clôture (+0,61%).

Même sans terminer au zénith, cela fait donc près de 270Pts repris en 72H (+6,5% par rapport à un plancher de 4.109Pts), sans volumes (2,15MdsE seulement échangés à 17H29 et 2,83MdsE au final, dont 500Mns probablement 'fictifs').

L'Euro-Stoxx50 se hisse vers 2.967 et engrange 0,83% (il revient d'un plancher de 2.800 jeudi dernier) dans le sillage d'Amsterdam (+0,9%).

La prestation bi-annuelle de Janet Yellen devant la commission financière du Sénat US (Humphey/Hawkins testimony) ne provoque aucune réaction, avec la réitération des arguments en faveur d'un statu quo présentés à l'issue du FOMC mercredi dernier, notamment les risques de turbulences liées à un éventuel 'Brexit'.

A Wall Street, les indices se cantonnent dans d'étroites limites avec un Nasdaq inchangé et un Dow Jones qui grappille +0,15%.

Seule donnée économique dévoilé ce matin, l'indice ZEW du sentiment des milieux d'affaires allemands a grimpe de +6,4Pts (de 12,8 point à 19,2), alors que les économistes l'attendaient au contraire en baisse à moins de 5 en ce mois de juin.

L'Euro s'affaiblit un peu plus nettement ce soir (-0,45%) et revient vers 1,1260 face au Dollar.

Du coté des valeurs, le trio de tête était formé d' Airbus et Safran (+2%) puis Danone (+1,7%).

Alstom gagnait +1,15% (Invest Securities a renouvelé son conseil 'achat' sur Alstom avec un objectif de cours de 30E), Crédit Agricole +1,4% après avoir indiqué que son option pour le paiement du dividende en actions a été retenue à 83%.

Cette opération se traduit par la création d'actions nouvelles représentant une augmentation de près de 6,5% du capital.

AXA prend +1,3% à la suite de la présentation par l'assureur de son plan stratégique 'Ambition 2020', d'où ressort notamment l'objectif d'une croissance du résultat opérationnel par action de 3% à 7% par an en moyenne d'ici 2020.

Hors CAC40, Ausy flambe de plus de 26,5% à sa reprise de cotation, entouré pour le projet d'OPA amical dévoilé par Randstad lundi matin, à un prix de 55 euros par action.

Nicox s'adjuge +4%, salué pour l'acceptation par la FDA américaine de la revue de son dossier de demande d'autorisation de mise sur le marché pour l'AC-170, un collyre développé pour traiter le prurit oculaire (démangeaisons) associé aux conjonctivites allergiques.

Fermentalg progresse enfin près de 20%, entouré au lendemain de finalisation par ce chimiste spécialisé dans les micro-algues de son procédé de production optimisé du DHA.

Bryan Garnier a reconduit son rating 'achat' et son objectif de cours de 13 euros sur Voltalia (+1,25% à 9,05E), au lendemain de l'annonce de l'acquisition de Martifer Solar.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant