CAC40: stable mais biais baissier en Europe, chute du baril.

le
0

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -La Bourse de Paris oscille de part et d'autre du point d'équilibre depuis la 1ère heure de cotations (après un gain de +0,6% initial), les opérateurs s'interrogeant toujours sur les intentions de la Fed d'ici fin 2016 et surtout 2017.*

Hier, Lael Brainard s'est employé à enterrer le scénario d'une hausse de taux jeudi prochain... mais le rythme ne risque t'il pas de s'accélérer après décembre ?

Le CAC40 se maintient au-dessus des 4.440 (+0,05%) grâce au seul titre Air-Liquide qui bondit de +5% (il flirte avec les 100E) tandis que le FTSE de Londres cède 0,02%, Milan -0,4% et Madrid -0,55%.

A l'inverse, Francfort grimpe de +0,4% malgré un indice 'ZEW' bien décevant: le moral des investisseurs et analystes allemands se maintient au plancher, à +0,5 point (la moyenne de long terme avoisine +24) et rate le consensus qui était de +2,5.

La veille à New York, le Dow Jones a terminé sur un gain de 1,3% et le Nasdaq Composite s'est adjugé près de 1,7%, dopé par les propose 'colombe' de Lael Brainard, venue jouer 'good cop' (le gentil flic) après le 'bad cop' (le méchant Rosengren et un peu plus tôt Tarullo).

'La clôture vigoureuse à Wall Street et des données économiques chinoises meilleures que prévu cette nuit ont donné un peu de répit au FTSE', reconnait Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

En Chine, la production industrielle se redresse à +6.3% contre +6.2% en août, les ventes détail font un bond à +10.6% contre +10.2%

Côté valeurs, Total perd 1,1% et pèse ainsi sur le CAC40, sur fond de faiblesse des cours du pétrole (recul de 2% du WTI à un peu plus de 45 dollars le baril).

Atos avance de 1%, à la suite de l'acquisition de l'entreprise américaine Anthelio, ce qui permet à l'ESN de renforcer davantage son offre de services numériques sur le marché en forte croissance de la santé aux Etats-Unis.

Parmi les valeurs plus modestes, Mauna Kea bondit de 14% après l'installation d'une plate-forme Cellvizio au prestigieux établissement Mount Sinai Hospital de New York.

genOway dévisse par contre de 11,5% au lendemain de la publication des comptes semestriels de la société biopharmaceutique, pourtant marqués par un bénéfice net en forte progression.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant