CAC40: se maintient au-dessus des 4.500 après 2 chiffres US.

le
0

(CercleFinance.com) - Paris (+0,5% à 4.503) semble bien parti pour une 3ème hausse consécutive: si l'amorce du rallye haussier fut très atypique mardi, la suite est beaucoup plus classique avec une perpétuation du mouvement lié à une salve d'achats techniques visant à répliquer l'évolution de l'indice et illustrant le principe 'la hausse appelle la hausse' (surtout lorsque le marché est étroit).

Le CAC 40 refranchit ainsi le cap des 4.500Pts : avec un gain de +0,7% l'indice se hissait vers 14H jusque vers 4.514, ce qui porte ainsi le score à +215Pts en ligne droite, en 3 séances, soit très exactement +5%.

Il devient légitime de se demander qu'est ce qui a tant changé en 72H qui justifie un écart à la hausse aussi radical qui équivaut à ce que le CAC40 peut gagner à l'issue d'un excellent mois boursier, avec tous les cadrans économiques passant au vert.

Le 'chiffre du jour' aux Etats Unis vient de tomber: les commandes à l'industrie progressent plus que prévu (+3,4% contre +0,5 anticipé) mais hors secteur aéronautique, la hausse s'établit à +0,4%.

Le chômage hebdomadaire US s'est dégonflé de -10.000 du 15 au 20 mai.

L'une des thématiques du 'G7' qui débute aujourd'hui au Japon est : 'comment générer une croissance plus robuste' (en plus de la crise des migrants et les tensions sino-japonaises en Mer de Chine).

Le franchissement du cap des 50$ sur le pétrole pour la 1ère fois depuis début octobre 2015 est souvent cité ce jeudi comme l'un des catalyseurs de la hausse en Europe: l'Euro-Stoxx50 engrange +0,4% à 3.073Pts, son ascension étant freinée par Madrid qui cède -0,6% (dans le sillage de Banco Populare) et Milan qui stagne.

'Au-delà d'une possible temporisation à très court terme, le potentiel haussier supplémentaire est de l'ordre de 2/3% dans les prochains jours', estiment les équipes de Barclays Bourse, qui évoquent même une zone de résistance entre 4.585 et 4.635 points sur le CAC40, au-delà de laquelle le marché parisien pourrait basculer sur une tendance 'nettement plus favorable pour les prochains mois'.

Concernant les statistiques, les intervenants prendront connaissance tout à l'heure des chiffres hebdomadaires du chômage ainsi que des commandes de biens durables et des promesses de ventes de logements au titre du mois écoulé.

Sur le front des valeurs, les parapétrolières se détachent à la hausse avec Vallourec à +6%, Maurel et Prom +4%... et Technip gagne +1,5%.

Au sein du CAC40, le luxe est un peu à la traine avec Kering -2%, Essilor -0,7% et LVMH -0,3%.

Pierre et Vacances flambe de 5% au lendemain de la publication de comptes semestriels marqués par une réduction de la perte nette de 88,4 à 75,5 millions d'euros en rythme annuel. Le groupe de tourisme a en outre vu son résultat opérationnel courant progresser de 14,5%.

Le titre Ubisoft grimpe pour sa part de 2,4% alors que Bloomberg affirme que le groupe de jeux vidéo chercherait des appuis parmi les fonds d'investissement pour se protéger d'une OPA de Vivendi.

Enfin, Mauna Kea Technologies avance de 7% après l'annonce d'une autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis pour la commercialisation de mini-sondes dédiées à la chirurgie en proche infrarouge.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant