CAC40: rétrocède une grande partie des gains de la veille.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris rétrocède une grande partie du terrain gagné la veille, les investisseurs préférant prendre leurs bénéfices alors que la rechute des cours du pétrole inquiète et que de nombreuses données à venir incitent à la prudence.

Après environ une heure et demie d'échanges, l'indice CAC40 s'inscrit en retrait de 1,1% à 4393 points, et sous-performe donc le DAX de Francfort et le FTSE de Londres qui lâchent environ 0,8% chacun.

'Le FTSE abandonne une partie des gains de la veille alors que la décrue des cours du pétrole et une séance plutôt morne cette nuit en Asie pèsent sur le sentiment', juge Tony Cross, analyste de marché chez Trustnet Direct.

'Les nombreuses données à venir d'ici la fin de la semaine incitent aussi à un certain degré de prudence', poursuit le professionnel des marchés, qui pointe le rapport sur l'emploi américain de vendredi comme pouvant avoir le plus d'influence.

Pour le moment, l'indice des prix à la consommation (IPC) de la France augmenterait de 0,7% en mars 2016 par rapport au mois précédent, comme en mars 2015, d'après l'estimation provisoire réalisée par l'Insee.

Par ailleurs, les dépenses de consommation des ménages français en biens ont augmenté de 0,6% en volume en février, dépassant leur précédent plus haut niveau atteint début 2011, tandis que les prix de production des produits industriels ont reculé de 0,5%.

Doivent aussi être dévoilés une estimation rapide de l'inflation dans la zone euro, les chiffres du chômage en Allemagne, puis les inscriptions aux allocations chômage et l'indice PMI de Chicago aux Etats-Unis.

Sur le plan des valeurs, Bouygues (-3,4%) fait figure de lanterne rouge du CAC40, après que le conglomérat et Orange (-1,7%) aient reporté de quelques jours la fin de leurs discussions portant sur l'avenir de Bouygues Telecom.

Technip essuie aussi l'un des plus forts replis de l'indice (-2,1%), pénalisé, à l'instar de Total (-1,5%), par la rechute des cours du pétrole (-1,8% à 37,6 dollars sur le baril de brut WTI livraison mai 2016).

Parmi les valeurs plus modestes, Actia Group recule de 6,3% après la publication par la société d'électronique embarquée d'un résultat opérationnel en baisse de 7,5% à 19,8 millions d'euros au titre de 2015.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant