CAC40: reste orienté à la baisse, le pétrole se stabilise.

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est orientée à la baisse dans un marché toujours nerveux face à l'instabilité des cours des matières premières. Le CAC 40, qui avait ouvert en hausse de 0,4%, perd 0,9% à 4640 points.

'Il est difficile de prédire dans quelle direction la tendance va aller', estime un trader en poste à Londres.

D'après les analystes techniques, l'enfoncement des 4730 points pourrait préfigurer un prochain test des 4600 points, niveau qui pourrait finir par déclencher le traditionnel 'rally de fin d'année'.

Les cours du pétrole se stabilisent. Le baril de brut léger américain, qui avait touché un plus bas depuis 2008 hier, se traite désormais autour de 37,80 dollars.

'Avec la perspective d'un nouveau ralentissement de l'économie mondiale, on peut s'attendre à de nouvelles glissades', avertit toutefois un opérateur.

L'euro se redresse lui aussi et s'échange autour de 1,0937 contre le dollar.

Du coté des valeurs, Kering a annoncé la cession à Investindustrial de 100% du capital de sa marque de chaussures italiennes Sergio Rossi. La transaction porte sur l'ensemble des actifs industriels, des droits de marque et du réseau de distribution de Sergio Rossi, qui compte plus de 80 boutiques dans le monde.

Société Générale (SG) a confirmé ce matin son conseil d'achat sur l'action Edenred, dont les analystes saluent la nouvelle équipe dirigeante. L'objectif de cours à 12 mois est fixé à 20 euros.

Selon les analystes de Natixis, l'année 2016 'devrait être riche en opérations' pour la société de portefeuille Eurazeo. Le bureau d'études reste donc neutre sur le titre en visant un objectif de 66 euros.

Altice entendrait poursuivre ses emplettes en acquérant Télé 7 Jours, France Dimanche et Ici Paris, soit 3 magazines actuellement détenus par le groupe Lagardère.

A en croire le Wall Stret Journal (WSJ), Orange étudierait 'de multiples dossiers d'acquisitions, en France et en Europe', afin de réduire la concurrence dans le mobile en France et d'éviter que l'ex-France Telecom ne devienne elle-même la cible d'une OPA.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant