CAC40: repli limité, les volumes le sont + encore, $ à 1,192

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a repiqué du nez en fin de séance (-0,38% à 5.104) après s'être stabilisé autour de 5.110 et 5.114Pts de 12H40 à 17H20.

L'euro-Stoxx50 recule de -0,4% à 3.430, le DAX30 de -0,33% environ alors que la réélection d'Angela Merkel semble assurée fin septembre (elle a largement surclassé Martin Schulz sur tous les sujets lors du débat de dimanche soir).

Les volumes sont demeurés squelettique en l'absence des opérateurs américains, en congé pour la fête du travail ce lundi: il ne s'était échangé que 1,2MdsE à 17H30 et 1,7MdsE (en pourcentage, les arbitrages du 'fixing' représentent près d'1/3 des volumes).

Le CAC40 reste au-dessus des 5.100 malgré les tensions géopolitiques, très vives entre les Etas Unis, son allié japonais, et la Corée du Nord.

Le ton monte également entre Washington et Moscou, avec des séries d'expulsions réciproques de diplomates ces dernières heures.

Les quelques chiffres publiés en Europe ce matin sont plutôt positifs côté confiance, mais plus mitigés côté réalité de terrain.

L'indice 'Sentix' du moral des chef d'entreprise dans l'eurozone grimpe de +0,5Pts, vers 28,2 (contre 27,4 anticipé).

En Allemagne, le même 'Sentix' progresse de 33,2 à 34... mais il y du moins bon avec une hausse du chômage en Espagne (vers 3,38Mns) et la stagnation des salaires des cadres en France, à +1,7% par an, malgré des entreprises qui n'ont jamais été aussi profitables depuis 10 ans.

Dans l'immédiat, l'euro engrange 0,5% face au dollar à 1,1920, tandis que le baril de Brent se tasse légèrement (-0,5% à 52,4$). Il demeure néanmoins au-dessus du seuil des 52 dollars.

Le Forex est très calme en l'absence des opérateurs US en congé ce lundi pour cause de 'Labour Day'... l'activité est et restera soporifique sur les marchés 'actions'.

Enfin, sur le front microéconomique, Total (stable) a annoncé ce matin avoir signé un accord avec Kuwait Foreign Petroleum Exploration Company (KUFPEC) pour la cession de sa participation résiduelle de 15% dans de Gina Krog, champ pétrolier et gazier situé en Norvège et mis en production en juin 2017.

Coface (+3,2%) est dopé par des rumeurs de rachat par un réassureur chinois; Delta Airlines et China Eastern rentrent au capital d'Air France (-1,9%) à hauteur de 10%.

Sodexo (+2,7%) devance ensuite Rexel (+2%).

Plusieurs grosses midcaps publieront leurs comptes semestriels cette semaine. Parmi elles, GL Events, Groupe Open, STEF, Tessi, Boiron, Bourbon, Spir Communications ou encore Groupe Gorgé. Wendel fera également le point sur ses résultats au terme de la première moitié de son exercice jeudi avant séance.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant