CAC40: repasse en mode 'risk on' avant nouveaux records S&P

le
0

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris était anticipée stable ou en léger repli... mais elle aligne une 4ème séance consécutive de hausse, en forme de véritable envolée lyrique (jusqu'à +2% à 4.343) avec toutes les caractéristiques d'un marché repassé en mode 'risk-on' (ciblage des valeurs 'auto' et bancaires) et où les achats sont concentrés sur les ETF (panel des plus grosses valeurs).

Le CAC40 réduit un peu son avance à 4.330Pts (+1,5%) mais demeure 'bullish' puisque que beaucoup d'experts prédisent que plus rien n'arrêtera l'ascension du 'S&P'.

Peu importe l'absence de vigueur de la croissance US ou la contraction des profits puisqu'il vient de franchir son précédent record absolu: le 'S&P' pourrait aller chercher 2.300 d'ici fin 2016.

Les taux négatifs permettent une expansion symétrique des multiples tendant vers l'infini: 'sky is the limit'.

Des 'PER' de 25 ne font même plus peur, du '50' sur les 'biotechs' devient presque une norme... et il faut se préparer à une déferlante de 'meilleur que prévu' au cours des 6 prochaines semaines:

Cela a démarré dès hier soir avec Alcoa (qui a ouvert le bal des publications d'entreprises aux Etats-Unis) : les résultats du deuxième trimestre sont 'moins dégradés que prévu' et le chiffre d'affaire -en repli- a 'moins reculé que prévu'.

C'est évidemment plus mauvais qu'en 2015, c'est plus mauvais chaque trimestre... mais ça aurait pu être pire.

Au Japon, le gouvernement s'apprête à dépenser 100Mds$ d'argent qu'il n'a pas (un 'stimulus' financé par de l'émission de dette qui sera achetée par la BoJ: de la pure création monétaire), ce qui a euphorisé la bourse de Tokyo.

Le Nikkei a engrangé +2,5% la nuit dernière et Shanghai a pris +1,5%.

Côté pétrole, le baril de Brent continue de regagner du terrain, s'adjugeant 2,7% à 47,5 dollars, ce qui profite notamment à Vallourec (+8,6), leader du SBF 120.

Les valeurs à fort 'béta' liées à l'automobile sont arrachées à la hausse, notamment Peugeot (+6%) a fait état ce matin d'une hausse de 7,4% de ses ventes en Europe au premier semestre... mais subit un recul de -19,5% en Asie pour des ventes globalement en repli de 0,2% au 1er semestre.

Renault prend 3,9% et Faurecia +4,25% dans le sillage de l'autorisation par la Commission européenne de la cession de son activité pare-chocs à son compatriote Plastic Omnium (+2,4%).

Enfin, JCDecaux (+1,3%) évolue globalement en ligne avec la tendance alors qu'Oddo a relevé son conseil sur la valeur de 'neutre' à 'achat', estimant que la baisse de 23% de l'action depuis la publication des ventes du premier trimestre le 11 mai dernier constitue une opportunité pour revenir sur le titre.

Sur le plan macroéconomique, on signalera que l'inflation en Allemagne a accéléré à +0,3% en rythme annuel le mois dernier, a rapporté tout à l'heure l'Office fédéral des statistiques qui a donc confirmé son estimation préliminaire.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant