CAC40: refranchit 4.500 sans volumes, Dow retrace 22/07/2015

le
0

(CercleFinance.com) - La séance qui précède les '3 sorcières' ne pouvait que s'achever au plus haut, dont acte !

Mais les volumes ne sont toujours pas là avec seulement 2,6MdsE à 17H29 (et la veille, c'était 3,3MdsE juste avant le fixing de clôture, soit 1MdE pour chaque pourcent de terrain gagné).

Le CAC40 a bénéficié d'un ultime coup de pouce de dernière minute pour afficher +0,45% à 4.511, ce qui porte à +240Pts (+5,5%) le terrain repris en 72H.

Et tout ceci ne repose que sur la seule statistique faisant état d'un rebond de +11,5% des exportations chinoises en mars après -25% en février (et 8 mois de baisse consécutifs): comme si un tel sursaut avait un caractère exceptionnel et pouvait doper le taux de croissance chinois: le PIB est attendu la nuit prochaine, et il a intérêt à être 'meilleur que prévu'.

La chute des ventes de détail de -0,3% aux Etats Unis -dont l'impact sur le PIB US est en revanche décisif- a été complètement ignoré la veille.

Pour résumer cette journée boursière, Paris a un peu hésité en début de matinée mais les acheteurs ont vite repris la main et le CAC40 a été rechercher ses meilleurs niveaux de clôture du 14 mars.

Le biais positif s'impose également sur l'Euro-Stoxx50 (+0,7% à 3.061Pts) ou Wall Street (quasi stable à l'ouverture mais légèrement positif depuis 17H avec +0,2% sur le Dow Jones qui retrouve ainsi ses niveaux du 22 juillet 2015.

Les indices US ont parfaitement digéré toutes les déceptions macro-économiques survenues depuis 1 semaine: l'inflation ressort inférieure aux attentes avec +0,1% en mars (au lieu de +0,2%), soit +0,9% sur un an (contre +1,1% anticipé).

Hors énergie et denrées alimentaire, le 'core CPI' a également progressé de 0,1% en mars, ce qui reste très faible.

Les chiffres hebdomadaires du chômage s'améliorent nettement avec -13.000 à 253.000 mais cela ne suscite aucune réaction positive ou négative des marchés, pas même du FOREX avec un Dollar stable autour de 1,1260/E.

Sur le front des valeurs, Sanofi et Nokia tirent l'indice au-delà des 4.500Pts avec des gains respectifs de +1,7% et +2,3%.

Au sein du SBF120, Zodiac Aéro grimpe de +2,7%, Atos de +2,2%, à la faveur d'une recommandation favorable de Barclay's

Sodexo creuse ses pertes et cède -3,15%: le titre accuse la plus forte baisse du CAC 40 en raison d'une marge inférieure aux attentes au premier semestre. Le chiffre d'affaires du groupe de restauration collective a cependant crû de 3,7% en organique à 10,6 milliards d'euros, et les guidances 2016 et à moyen terme ont été reconduites.

Casino abandonne pour sa part 1,6% après avoir fait état d'un recul de 10,6% de son chiffre d'affaires à 9,7 milliards d'euros (+1,5% en organique et -0,7% en comparable) au premier trimestre. Le distributeur a toutefois enregistré une amélioration de ses ventes comparativement au dernier trimestre de l'exercice clos.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant